29 mars : Journée de formation pour les coordinateurs de Communautés et membres des équipes de coordination de la Province Belgique.

journee29marsCertains sont déjà venus la veille pour loger, retrouver des amis et se trouver sur place avant l’heure du rendez-vous.
Une équipe d’accueil tout sourire qui coche le nom des participants sur la liste des inscriptions, et qui distribue carnets de chants et badges. Le petit café est prêt, la salle magnifiquement décorée… que de préparatifs ! Merci à toute l’équipe.
Une chorale, quelques instruments et plusieurs belles voix dont une teintée d’un accent canadien, qui nous invitent à chanter.
Un panneau illustrant un cadeau tendu avec ces mots: «Redites-le !».  Voici le décor planté.
Un thème : Identité et Mission de Foi et Lumière dans le monde d’aujourd’hui. Foi et Lumière est-il encore un cadeau qui a tout son sens pour moi, pour le monde aujourd’hui ?
En beaucoup d’endroits, il est question de Communautés vieillissantes …
Nous devons avoir le courage de nous poser des questions pour l’avenir avant de chercher des solutions. Voici le problème posé.

D’abord, Claude présente de nombreux changements survenus dans notre vie, dans notre monde depuis 1971 tant du point de vue santé, que du point de vue technologique, que des comportements sociaux… de la religion. Une manière d’entrer dans les ateliers « carrousels » : en Belgique, nous dirions une « tournante ».

journee29mars_2Chaque groupe s’arrête face à un panneau qui brosse un état des lieux de ce qu’est Foi & Lumière dans notre société, ses besoins, ses forces, ses richesses, ses problèmes…. avec quelques questions auxquelles nous sommes invités à répondre ensemble.

De quart d’heure en quart d’heure, nous nous déplaçons vers un nouveau tableau pour découvrir un nouvel aspect, de nouvelles questions…

Ensuite, nous serons invités à réaliser un dessin collectif, un dessin synthétisant les échanges du matin. Retour dans la grande salle pour la découverte de toutes ces œuvres artistiques avec quelques mots d’explication. Claude pose deux questions :

Qu’est-ce qui émerge des dessins? Qu’est-ce qui n’y apparaît pas?

La réponse à la première est aisée, nous l’avons sous les yeux depuis le matin : ce qui ressort de ces dessins c’est ce que chacun vit en communauté: le Cadeau de Foi et Lumière.

Pour la seconde, les dessins ne nomment pas ce qui est plus difficile. Claude trouve que l’aspect Mission n’est pas perceptible, on ne voit pas vers quoi on va, on ne se projette pas vers l’avant, on ne parle pas assez de témoignage.

Une manière de nous redire combien il est important de nous poser des questions, de continuer à les creuser en équipe de coordination, nous devons approfondir sans vouloir chercher de solution immédiate, réfléchir en se demandant ce que nous pouvons faire en nous adaptant au monde d’aujourd’hui. Nous devons trouver le juste milieu entre trop d’optimisme et trop de défaitisme !

Nous devons être réalistes sur ce qui se passe, attentifs aux signes du temps et se demander en quoi nous croyons réellement.

Toute cette réflexion a déjà été amorcée par l’Arche depuis 12 ans et ils continuent à se questionner et à avancer.

Ensuite, Claude nous présente ce qui se passe à Foi & Lumière depuis 2006. Nous survolons la brochure : «Vous brillerez dans le monde comme les étoiles dans l’univers» (un bel outil de travail pour poursuivre la réflexion en communauté !)

journee29mars_4

Pour nous remettre en activité suite à cet exposé, Claude propose à chaque groupe de construire un phare en carton : la base du phare reflète par quelques mots la réflexion du groupe quant à ce qui est fondamental dans F&L. Les groupes qui construisent la tour y ajoutent le fruit de leur réflexion sur les ingrédients essentiels de notre action et enfin, ceux qui assemblent la lanterne, y inscrivent leurs réflexions sur les différentes façons de « porter du fruit ».

Pour clôturer cette journée très dense, notre aumônier Xavier nous amène par son témoignage, à une conclusion qui nous donne une belle réponse à nos préoccupations : « Dernièrement, j’ai rencontré Jean Vanier à Trosly, dit-il. Jean est fier et heureux de son âge. Il rayonne. Pourquoi nos communautés ne seraient-elles pas heureuses et fières de leur âge ? En vieillissant, nous devenons fragiles. Notre trésor, c’est la fragilité mais cela nous fait peur. N’ayons pas peur de nos fragilités !

Si je ne suis pas fragile, je ne peux pas être responsable à Foi & Lumière. Notre trésor, c’est la fragilité. Le trésor de Jésus : c’est la fragilité : « Père, je m’abandonne à Toi. » Le trésor de Foi & Lumière : c’est la fragilité !

Le trésor : ce n’est pas la communauté qui tourne bien, ni les communautés qui sont belles… c’est ce que nous avons dans le cœur !

Jean Vanier disait : « Si Foi & Lumière qui a connu l’expansion, connaît des communautés vieillissantes, et d’autres qui meurent… nous devons redécouvrir le cœur de Foi & Lumière, redécouvrir ce trésor que nous avons depuis le début. Dans l’Eglise c’est pareil, il y a des communautés vieillissantes, on y manque de prêtres, de vocations… Si nous retrouvons notre trésor à foi & Lumière ; nous aiderons l’Eglise à retrouver le sien. »

Jésus et l’Esprit Saint nous guident souvent à travers le désert pour nous inviter à aller plus loin.

Redécouvrons le trésor qui est le nôtre ; c’est la mission actuelle de Foi & Lumière.
journee29mars_5

Merci Xavier, merci à Claude et Denise, à l’équipe de l’organisation, à tous ceux qui étaient là.

Plusieurs appels et témoignages nous ont été lancés, à nous d’y répondre !

Georges Martin

> Pour revenir à la page précédente, cliquez ici