A propos de Pâques : Il est mort!

cableEh oui, il ne répond plus … mon ordinateur. Hier encore il était relié au monde entier via le réseau Wifi, mais une panne technique a brutalement coupé cette relation si importante pour moi. Et sans relation, on est comme mort, n’est-ce pas ?

Heureusement, un ami spécialiste est venu, a consacré pas mal de temps à rétablir la connexion et a en quelque sorte … ressuscité l’ordinateur. Alleluia !

Cet incident m’apparait un peu comme une parabole : au début, nous (les hommes en général) étions connectés au Seigneur, puis comme évoqué dans la Bible, cette relation a été rompue (Gen 3:6).

Dieu, lui, était toujours là à nous attendre (Gen 3:8), mais nous le rejetions, un peu comme le Wifi qui est toujours là, même lorsque notre ordinateur ne s’y connecte pas !

Dans la Bible, l’absence de relation avec Dieu signifie « la mort ». Mais Dieu n’a pas laissé tomber les bras, il a continué à nous rechercher sans cesse malgré les refus continuels des hommes.

Finalement, Dieu a envoyé son fils Jésus (comme mon ami le technicien ?) pour rétablir une fois pour toutes cette relation. Et Jésus a donné tout ce qu’il avait, jusque sa vie terrestre, pour nous montrer le chemin qui mène à Dieu (Jean 14:6).

Pour moi, la résurrection, c’est aussi le rétablissement de cette relation à Dieu, qui nous est proposée comme un cadeau gratuit, grâce à Jésus. C’est ainsi que je comprends la phrase de St-Paul (2 Cor 4 :14) « Nous savons que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera aussi par jésus, et nous fera paraître dans sa présence ».

Notre relation avec Dieu n’implique-t-elle pas nécessairement la relation aux autres ? Foi et Lumière n’est-elle pas une formidable école de relations entre nous et avec le Seigneur ?

Christian

> Pour revenir à la page précédente, cliquez ici