Témoignage posté le 20/02/2016 | auteur : Christian D.

« Que la lumière jaillisse des ténèbres, illumine nos cœurs, afin que nous puissions à notre tour refléter la lumière de Dieu et faire resplendir sur les autres la gloire divine qui rayonne sur le visage de Jésus-Christ. Cette bonne nouvelle est le trésor précieux qui nous a été confié.

Certes, nous portons ce trésor dans des vases de terre cuite, mais il faut qu’il en soit ainsi : cela prouve avec évidence que cette incomparable puissance vient de Dieu et non pas de nous. » (2 Cor 4:6-7)

Quand j’ai entendu ce texte il y a quelques semaines, j’ai immédiatement pensé à Foi et Lumière.  Oui, cette lumière rayonnée par Jésus, on la voit aussi dans les yeux de la plupart de nos amis, dans nos communautés Foi et Lumière.

Ce que je trouve génial, c’est que Dieu n’a pas enfermé cette lumière dans des coffres en or, des tabernacles fermés, mais bien dans de vulgaires poteries d’argile, fragiles, sans valeur apparente. De tels pots en terre cuite, nous en avons dans nos caves, ébréchés et salis. Quand on offre une plante à quelqu’un, on s’empresse même de le cacher par un beau cache-pot ou du papier coloré.

Et c’est là que Dieu a placé sa bonne nouvelle !

C’est souvent dans les yeux et le sourire de personnes handicapées que se révèlent la joie et la puissance du Seigneur. Et il n’y a pas encore si longtemps que beaucoup de personnes cachaient leurs enfants handicapés, alors que c’est là que Dieu place son trésor.

Souvent, à la recherche d’un sens à sa vie, on s’évade dans le luxe, les voyages, la possession, la boisson … alors qu’il est là, accessible, tout proche, gratuit. Mais il faut le savoir, passer outre les apparences parfois difficiles, et faire confiance.

Le trésor est à portée de main !

Merci Paul de Tarse, merci Seigneur.

Christian D.

 

> Pour revenir à la page précédente, cliquez ici